Votre navigateur (Internet Explorer 6) est obsolète. Il est contient des failles de sécurité et ne peut pas afficher toutes les fonctionnalités de ce site ou d'autres sites. Apprenez comme mettre à jour votre navigateur.
X

4 commentaires

Non classé

21 mars 2014

Patagonie

J’arrive en Amérique du Sud à Santiago du Chili avant de prendre une correspondance en direction de Puntas Arenas où je retrouve mes parents pour 2 semaines de vacances. Après avoir mis Tao dans le coffre de la voiture où il prendra du repos lors de ces 2 semaines, nous partons directement vers le parc Torres del Paine. Peu après Puerto Natales, nous traversons la pampa sur 70km de pistes rocailleuses avant d’arriver à notre logement à l’entrée du parc.

Nous ferons 2 journées de randonnée sous la «pluie-soleil», avec un vent caractéristique de la Patagonie qui nous suivra quasiment tous les jours durant ces 2 semaines. Les guanacos, le camélidé local, agrémentent régulièrement le paysage.

IMGP4014

Nous reprenons la voiture pour passer la frontière vers l’Argentine et aller vers le glacier Perito Moreno.  Nous passons la nuit dans une Estancia au milieu de la pampa et assistons à un lever du soleil aux couleurs éclatantes.

IMGP4509

Pour le glacier Perito Moreno, après une excursion à bord d’un bateau pour nous rendre au pied des falaises de glace (jusqu’a 60m) nous nous rendons sur la colline opposée au glacier située à quelques dizaines de mètres seulement de celui-ci. Nous pouvons à travers les nuages apercevoir la longue langue de glace qu’il forme. Le glacier parait « vivant », il peut avancer jusqu’à 2 m par jour, la glace craque régulièrement et le bruit caractéristique des chutes de seracs nous met en alerte pour les prendre en photo.

[Group 20]-IMGP4926_IMGP4933-8 images

Enfin, nous nous rendons à El Chalten « El capital national de trekking » à proximité du Fitz Roy.

 

[Group 6]-IMGP6152_IMGP6169-18 images

Nous rechaussons nos chaussures de randonnée pour effectuer différents parcours permettant d’avoir des points de vue (quand il n’y a pas de nuages) sur les 2 sommets les plus emblématiques de Patagonie: Le Fitz Roy et le Cerro Torre. Le climat en Patagonie n’est pas des plus cléments, nous nous retrouverons sous la neige, les fortes rafales nous déstabilisent et les nuages restent souvent accrochés au sommet. Mais lorsque la vue se dégage, elle en devient encore plus magnifique notamment le dernier jour où le Cerro Torre à bien voulu enlever son bonnet blanc pour offrir un paysage « carte postale » avec un ciel bleu.

IMGP6170

Ces 2 semaines de « vacances » a mi-parcours (déjà 6 mois que je suis parti) m’ont fait du bien. Revoir les parents, changer de sport, de rythme et de paysage.

[geo_mashup_map]

Pour être sûr de ne pas rater un nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter d’EspoirKiné :










  • Bonjour Jonathan ,
    Rentrés de randos après une semaine avec tes parents en grande forme,
    évoquant la Patagonie et nous annonçant que « Tao » va bien …
    Bon , moi je m’suis dit en les écoutant : tiens une naissance chez les Gillaux ….avant de connecter .

    Au calme ,hier soir, en allant sur ton site , on a fait le tour …du monde ,pour s’imprégner de ton projet et de ce que tu vis avec les populations locales.
    Des joies , des imprévus , des rencontres poignantes…, et puis côtoyer la planète et les hommes comme tu le fais , est passionnant et c’est sympa de le partager avec nous.
    On attend la suite avec plaisir.
    YC

    Yves

    13 h 27 min
    22/03/2014

  • Profitez bien de la présence de vos parents venus vous
    retrouver de si loin et pour une région si pittoresque .
    Amitiés .
    Maryse et Paulin

    Vidaillet

    15 h 12 min
    22/03/2014

  • Cool! De bien belles images malgré le temps patagonien… bon cela dit tu ne rates pas grand chose en France il pleut toujours…

    Zwoofff

    11 h 02 min
    25/03/2014

  • J’espère qu’aprés tout celà, les Gillaux ne snoberons pas les Rabastinois.

    Amitiés

    Michel et Mariette

    Legrand Michel

    10 h 21 min
    28/03/2014