Votre navigateur (Internet Explorer 6) est obsolète. Il est contient des failles de sécurité et ne peut pas afficher toutes les fonctionnalités de ce site ou d'autres sites. Apprenez comme mettre à jour votre navigateur.
X

0 commentaires

Non classé

9 janvier 2014

4000 iles

J’arrive dans la région des 4000 iles après un bref passage par Champasak. Cette région du Mékong est caractérisée par un élargissement de celui-ci qui entraine l’apparition d’iles. Lors de la période sèche et la diminution du niveau de l’eau, on voit apparaitre des touffes d’arbre sur le Mékong donnant l’impression qu’il y a 4000 iles. Dans la réalité seulement certaines sont habitées.

Je commence par me rendre sur Don Khong en mettant Tao sur un bateau évidemment. Il rentre tout juste en longueur.

IMGP1896

Le lendemain j’effectue le tour de l’ile et profite de ses différents points de vue le long de la cote. Ici la vie est paisible et l’on ne se presse pas. J’y croise également très peu de touristes. Les villageois commencent à retravailler la terre pour la prochaine récolte.

 IMGP1964

J’atteins donc tranquillement un petit village pour le midi. J’y rencontre un couple de Français Juliette et Cyril. On passera la fin d’après-midi ensemble avant de nous rendre de nouveau sur la rive opposée pour le coucher de soleil.

IMGP2001

Le lendemain après un bon petit déjeuner complété par des beignets du marché, je me rends à Don-Det une autre ile plus en aval sur le Mékong. Je prends de nouveau le bateau en même temps qu’un couple de Belges en tandem semi-couché semi-droit. Il faut donc embarquer nos deux vélos. Chose faite assez facilement. Il ne restera que la partie avant du bateau pour mettre ma remorque et la ficeler avant de partir pour les 1H30 de « croisière ».

 IMGP2008

À peine arrivé, je rejoins la guesthouse de Baptise avec qui je ferai un bout de chemin dans les prochains jours. Une fois installé, je vais visiter l’ile et sa voisine Don-Khong reliée par un ancien pont ferroviaire. Depuis les rives de Don-Khon on peut apercevoir de belles cascades ou faire farniente sur la plage. Circuler à vélo me permet de traverser une forêt primitive sur de petits chemins de randonnée traversant des fossés sur des ponts pas toujours très droits.

[Group 0]-IMGP2129_IMGP2135-7 images

Le soir depuis la terrasse de la guest house, le coucher de soleil est magnifique.

[geo_mashup_map]

Pour être sûr de ne pas rater un nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter d’EspoirKiné :